Loading cart contents...
Voir la commande Commander
Total de la commande: 0,00

La saponification à froid et les savons naturels

La saponification à froid est une très ancienne méthode de fabrication du savon, sans chauffer les ingrédients, ce qui préserve toutes leurs propriétés.

La saponification à froid, ça consiste en quoi exactement ? Tout d’abord c’est une technique qui permet de fabriquer des savons naturels et doux pour la peau. C’est le coeur de mon métier d’artisan savonnier. Le savon saponifié à froid est une alternative économique et écologique aux savons industriels, saponifiés à chaud. Le savon saponifié à froid est un véritable soin, puisqu’il conserve les vertus des huiles, beurres, de la glycérine, des huiles essentielles et autres actifs naturels qu’il contient.

Saponification à froid, à chaud… revenons sur des fondamentaux

Saponifier veut dire « transformer en savon ». Autrement dit, la saponification consiste à mélanger un corps gras à de la soude pour provoquer une réaction chimique. Selon le procédé (à froid ou à chaud), la saponification est plus ou moins longue.

La saponification à froid laisse le temps au mélange de se saponifier, soit environ 4 à 6 semaines. Grâce à cette méthode lente, les propriétés des ingrédients sont totalement préservées.

Dans le cas de la saponification à chaud – ou fabrication du savon au chaudron, la saponification est accélérée par la cuisson de la pâte à savon. Cette étape de chauffage de la pâte à savon accélère la saponification. Malgré sa rapidité, la technique présente cependant des inconvénients : elle diminue les vertus des corps gras. C’est la méthode la plus employée dans l’industrie.

La technique de saponification à froid, étape par étape

Quatre principaux ingrédients entrent ou peuvent entrer dans la composition d’un savon :

  1. Les corps gras : trois ou quatre huiles et beurres végétaux,
  2. La lessive de soude : un mélange d’eau distillée et de soude caustique,
  3. Le parfum : huiles essentielles,
  4. Les colorants : naturels.

Certains corps gras possèdent une large teneur en insaponifiables. Leur utilisation permet d’obtenir un savon “surgras”, très doux pour la peau. J’utilise beaucoup le beurre de karité pour ma part.

À froid comme à chaud, les premières étapes de la fabrication d’un savon sont les mêmes :

  • On mélange la lessive de soude et les corps gras.
  • On ajoute les parfums et les colorants.
  • On verse la pâte à savon dans des moules.
  • On démoule le savon.
  • On sèche le savon.

La saponification débute dès la première étape. La pâte à savon est prête quand une trace apparaît dans le mélange. Dans le cas d’une saponification à chaud, la pâte à savon est chauffée à 120°C. Pour démouler et découper le savon, il faut attendre 5 à 8 heures dans la saponification à chaud contre 24h pour un savon saponifié à froid. Enfin, le séchage des savons demande 1 semaine pour un savon saponifié à chaud contre 4 à 6 semaines pour les savons saponifiés à froid.

Pourquoi préférer la saponification à froid ?

C’est un choix personnel avant tout, un choix que j’ai fait en créant mon atelier de savon. Elle reste minoritaire dans l’industrie du savon et concerne principalement les artisans savonniers qui, comme moi, souhaitent fabriquer des produits de haute qualité, bons pour le corps et pour la planète.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à découvrir mes savons naturels. Et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes aventures de savonnière.

 

Lot de 5 galets de savons naturels

La Savonnière est en vacances du 12 au 28 janvier : les commandes seront traîtées à son retour.
+